Prend ton manteau on s’en va

 
Non, aujourd’hui pas de manucure manteau, non.
On se casse.
 
Ghislain, toi, moi, on prend nos vernis, nos dotting tools, nos pinceaux, on prend Nounou aussi, (surtout Nounou) et on va voir si l’herbe est plus verte ailleurs, avec un Ghislain 2.0 que plus rien n’arrêtera jamais.
 
Pour les deux ans de Ghislain, moi, Nounou, Super-Doudou et Super-Jonathan on a formé une super équipe. J’ai dirigé, ils ont bossé. Et ils ont carrément bien bossé. Et j’ai carrément bien dirigé aussi, faut le dire. 
 
Tout ça pour que je puisse me sentir Marc-Emmanuel Dufour d’un jour (en plus glam’ un peu) et offrir une nouvelle demeure à Ghislain. On a retapissé, posé un joli parquet, redécoré, changé les meubles et je crois qu’aujourd’hui on peut enfin aller y faire notre vie.
 
D’ici très peu de temps, on pourra enfin retirer cette excroissance de .blogspot.com (qui m’a bien servie jusqu’à maintenant cependant, faut pas cracher dans la soupe ma bonne vieille Gertrude, c’est tout bonnement dégueulasse) pour un numéro de maison simple et lisse. En France et même en Belgique.  Elle est pas belle la vie mon bon Raoul?
 
Bref, ce petit mot pour te prévenir qu’il y aura du changement et que c’est pour très très vite. Peut-être encore le temps d’un article Pâquier, (peut-être même pas) et ensuite on se retrouve à la nouvelle adresse, à la nouvelle maison, dans le nouveau salon, bien calé dans le nouveau canap’ avec un (tout nouveau) verre (Ikea) de Scotch UHU à la main et des pantoufles licornes aux pieds, Boy George en fond musical et une nouvelle vernithèque fixée au mur. Non, un mur-vernithèque en fait. Je fais ce que je veux, je suis Marc-Emmanuel Dufour.
 

 

 
 

25 réponses à "Prend ton manteau on s’en va"

Laisser un commentaire