Barcelona

Et oui, encore une fois je vous avais abandonnés, toi et Ghislain. J’admets, je suis une blogueuse en carton, mais j’ai une excuse, juste après avoir décidé de reprendre mon blog en main, on m’a ajouté des dizaines et dizaines d’heures au boulot, et le déroulement de mes journées ressemblait à : réveil-boulot-transport-manger-dormir.

Parmi ce magnifique programme, j’ai quand même eu le temps d’avoir des vacances. Et j’ai eu le temps de revenir aussi. Snif tavu. Je suis partie à Barcelone, et laisse moi te dire que j’ai a-do-ré ma semaine ! Du coup je me suis dit que peut-être, ça t’intéresserait de savoir ce que j’ai aimé là bas (ou au contraire pas trop), et ça me permet d’y retourner un peu, le temps d’un article.

(Par contre, désolée mais toutes les photos ont été prises à l’iPhone et pas à l’appareil photo donc la qualité n’est pas forcément au top du top)

L’HÔTEL

Tout d’abord, nous avions pris un hôtel dans le centre de Barcelone, avec tout à portée de main (ou de pied plutôt, lol), on n’a pas dû prendre une seule fois le bus ni le métro ! Notre choix s’était porté sur un Ibis Styles. Etant donné qu’on ne passe que très peu de temps à l’hôtel quand on part en voyage, l’Ibis est toujours la meilleure solution pour nous : chambres standards, toujours propres, on sait à quoi s’attendre. Le personnel était hyper gentil, la chambre un peu plus décorée qu’un Ibis classique mais rien de foufou non plus. Je pense qu’on reprendrait le même hôtel si on devait retourner à Barcelone.

L’adresse : Carrer de Provença, 340, 08037 Barcelona

 

LES BALADES

Le premier jour, on a pris le train pour aller à la plage de Sitges. 8€ chacun l’aller-retour, environ 40 minutes de transport, et le dépaysement au bout du trajet. Soleil, palmiers, plage, soleil, eau toute bleue (quand on est habituée à la plage de Dunkerque, laisse moi te dire que ça change vraiment), maisons colorées et soleil !

 

 

On a passé la journée à se balader dans les petites ruelles pleines de charme, à s’éclater comme des gosses dans les vagues et à se dorer la pilule au soleil. On a tellement aimé qu’on a décidé de se refaire ça pour notre dernier jour, et cette fois, on a loué des transats (6€ la journée mais il faut le réserver le matin sinon tout le monde se rue dessus), et c’était une super idée parce qu’à moment, quand tu veux lire posée dans le sable, c’est inconfortable et ça fait mal au cul.

 

 

 

 

Le samedi, on a décidé de se faire une tournée des parcs. On est donc passés aux Jardins del Turó del Putxet. Autant te prévenir : ça monte ! Mais ça monte grave, ça monte tellement que tu sais pas quand ça va s’arrêter de monter, t’es au bout de ta vie mais tu vois encore des escaliers qui montent, et t’as envie d’aller tout en haut mais tu sais pas si tu y arriveras vivante. Enfin si je l’ai fait, tu peux le faire. Et ça vaut vraiment le coup d’y laisser un poumon parce qu’arrivé en haut, tu as une vue à couper le souffle mais ça c’est plutôt l’oeuvre des escaliers de grand malade sur tout Barcelone ! Et c’est tellement paisible, tu as l’impression d’être loin de tout, d’être un peu seul au monde, une vraie belle récompense après l’effort.

 

 

L’adresse : Calle Manacor, 9, 08023 Barcelona

 

Je rebondis du coup directement sur le Parc Güell, j’avais l’impression que c’était LE truc à ne pas manquer à Barcelone, du coup, on a acheté des tickets pour y aller le lendemain des Jardins del Turó del Putxet. Et j’ai été déçue. Alors oui, c’est joli, mais il y a tellement peu à voir dans la partie payante ! Une maison à visiter avec plus de 45 minutes de file, des travaux bruyants, une foule de monde, si bien qu’il est difficile d’avancer de manière fluide et… Rien qui ne m’ait mis des étoiles dans les yeux. Au bout du compte, la plus jolie partie de ce parc reste à mon avis la partie gratuite qui offre une jolie vue sur Barcelone, mais selon moi, ça n’arrivait pas à la cheville des Jardins del Turó del Putxet.

 

 

L’adresse : Carrer Olot 508024 Barcelona

 

Dans la liste des choses à voir, il y a aussi évidemment la Sagrada Familia. Certes, l’entrée est chère : 15€ par personne (qui servent à financer sa construction débutée en 1882), mais tu en prends tellement plein les yeux ! De la grandeur, des couleurs, de la lumière partout, une architecture assez dingue, pas étonnant puisqu’elle sort de l’esprit de Gaudí. J’ai été franchement émerveillée par cet endroit et même un peu émue. A voir au moins une fois (et une autre fois à la fin de sa construction prévue pour 2026)

 

 

 

 

L’adresse : Carrer de Mallorca, 401, 08013 Barcelona

 

Notre hôtel était situé juste à côté du quartier de Gràcia, et nous étions là pile pendant la durée des Fêtes de Gràcia, du coup on a pu en prendre plein les yeux ! Pendant une semaine, toutes les rues de Gràcia sont décorées. Plusieurs mois à l’avance, les voisins de chaque rue se concertent pour définir un thème, et chacun participe à la décoration. S’en suit un concours de la rue la mieux décorée. Ca donne des ambiances de dingue !

 

 

 

En plus de ça, il y a plein d’animations, des concerts, des défilés… Des grandes tables sont mises à la disposition des habitants et visiteurs, et tout le monde mange et boit ensemble. Il y avait vraiment un bel esprit de convivialité !

 

 

 

On avait également planifié une petite soirée en catamaran, et on a choisi le catamaran Orsom, pour les horaires qu’il proposait, pour l’ambiance jazz et aussi pour le prix (19€ par personne). La balade débutait à 20h et durait 2h environ. On est arrivés à 19h parce que je voulais la meilleure place (en mode princesse oui oui) sur les filets avec vue directe sur la mer. Et je l’ai eue. Et c’était magique ! Il y avait une cinquantaine de personnes sur le catamaran, mais avec une vue telle que celle là, on fait facilement abstraction et on est vite plongé dans son petit monde.

 

 

 

Le site : http://barcelona-orsom.com/

LA BOUFFE

Maintenant parlons des choses sérieuses !

On a adoré tout ce qu’on a mangé à Barcelone, pas un seul faux pas. Mais il y a deux restos qui nous ont vraiment marqués.

Le premier c’est Teresa Carles, une espèce de restaurant gastro végétarien. Oui parce que Chez Teresa, absolument tout est végétarien, avec des choix végétaliens. Tu t’rends compte? Une carte entière végétarienne ! On a pas ça nous, à Bruxelles ! On était comme des gosses, on voulait tout tester ! On y est d’ailleurs allés deux fois et on a vraiment adoré. Si tu es végétarien et que tu passes à Barcelone, tu dois absolument y aller au moins une fois. Et si tu n’es pas végétarien, crois moi, tu y mangeras très bien quand même, et la viande ne te manquera pas !

 

 

L’adresse : Carrer de Jovellanos, 2, 08001 Barcelona

 

On a surkiffé aussi La Menuda (Crazy Food). Le principe? Proposer des plats originaux voire fous et délicieux. Il y a aussi une belle sélection de bière pour les amateurs. On a pu goûter des croquettes au fromage avec une sauce aux fruits et coco râpée, des champignons frits au fromage avec une sauce à la truffe absolument dingue, et des burger végé dont le bun était en fait un énorme champignon. C’était dé-li-cieux ! En plus le serveur (gérant?) est complètement foufou lui aussi, et adorable (passionné de bière comme mon amoureux, ils ont longuement parlé, échangé les noms des meilleurs brasseries et il nous a offert une bière en cadeau pour le retour). Bref, « crazy food » et service adorable !

 

L’adresse : Carrer de Provença, 318, 08037 Barcelona

 

Evidemment, il y a plein d’autres choses (rien que de se balader dans les rues et admirer l’architecture est un bonheur pour les yeux) et adresses qu’on a aimé, mais je crois que tout ne passerait pas dans un seul article, alors j’ai dû faire un choix.

J’espère que cet article t’a plu et t’a fait un peu voyager, et qui sait, si tu passes par Barcelone prochainement, peut-être qu’il te sera utile?

A très vite (on croise les doigts :D)

2 réponses à "Barcelona"

  • Guillaume dit :

    Merci pour ce petit voyage et ces adresses, c’est toujours un tel plaisir de te lire tu as une plume vraiment fun et poétique à la fois ^^ Je te fais un gros bisous ma Emma, j’espère que tu auras l’occasion de retourner à Barcelone un jour, ça t’a vraiment plu il me semble, et puis bon faut bien aller récupérer ce poumon que tu as fait tomber aux jardins del Turó del Putxet ;)

  • JulieLou dit :

    Super article j’ai adoré te lire et ça me donne encore p’us envie d’y retourner, à l’époque on ne pouvait même pas entrer dans la Sagrada juste prendre les escaliers qui montent tout en haut (mes jambes s’en souviennent encore!)

Laisser un commentaire